mes spécialités

Le couple

De nombreux couples rencontrent des difficultés au fil des années et ont besoin d'aide. Plus cette aide est apportée avant que la relation ne se détériore, plus le couple peut évoluer et construire une relation durable. 

Les difficultés les plus fréquentes sont :

  • Le manque de communication, de dialogue en profondeur, d’attention, de soutien.
  • La sexualité, les différences et la perte du désir, l’infidélité.
  • La vie au quotidien et les responsabilités à partager.
  • La relation aux enfants et les choix d’éducation.
  • Le lien avec les familles d’origine.
  • Les conflits récurrents et la lutte pour le pouvoir.
  • La perte du sentiment amoureux qui traduit une crise à traverser.

La parole et l’écoute, vont permettre l'expression des manques, des blessures et des frustrations et la compréhension et la reconnaissance des besoins de chacun.

Le couple est une relation passionnante à vivre dans ses dimensions les plus intimes. Une relation qui permet une meilleure connaissance de soi-même et une évolution vers une plus grande maturité.

Le couple se choisit dans une recherche plus ou moins consciente de complémentarité et les différences vont être une chance pour éveiller les consciences.

La thérapie commence par un entretien en couple pour faire le point et sera suivie, en alternance, de rendez-vous individuels si nécessaire, et de rendez-vous en couple.

L'objectif est de retrouver un attachement réciproque, une confiance, un équilibre entre la fusion et l’autonomie, pour construire un amour durable.

Dans certains cas, c’est une aide pour une séparation nécessaire.

« L’amour conjugal se construit ; il est œuvre de patience et de durée, de persévérance et de lente croissance. (Christiane Singer, Eloge du mariage)



La parentalité

Nous devenons parents grâce à nos enfants. 

Un enfant vient au monde complètement dépendant et impuissant. Notre responsabilité de parent envers lui est immense. Il va construire son identité dans les toutes premières années de sa vie car son cerveau va tout enregistrer et nos comportements avec lui vont avoir une très grande influence. Il apprend par imitation, dans la répétition. 

Les enfants vont, à leur insu, provoquer chez leurs parents, des réactions d'agressivité, de fuite ou d'inhibition en lien avec leur propre enfance et les comportements que leurs éducateurs auront eu avec eux. Soit en répétition, soit en opposition.

Grâce à ces signaux d'alerte de notre système de défense, nos sous-réactions ou nos sur-réactions, nous pouvons évoluer et devenir des parents plus respectueux de leur développement et plus aimants quelque soit leur comportement.

Une tendance générale inconsciente est d'éduquer les enfants comme s'ils étaient des mini-adultes. Nous leur demandons de se prendre en charge, de gérer leurs émotions, même s'ils sont petits, alors même que leur cerveau en est incapable et d'être "sage" et obéissant en fonction de nos besoins.

Apprendre à connaitre leurs besoins vitaux, repérer les situations qui déclenchent nos réactions et les désamorcer, tel est le traail possible en thérapie.

En quelques séances (seulement 2 ou 3 quelques fois), les parents voient leurs comportements changer et leur enfant se sentir plus en sécurité et plus confiant. Ils sont souvent très étonnés de la capacité de leur enfant à répondre très favorablement à ces nouvelles attitudes.

Le travail psychologique à faire auprès des parents est une priorité car l'enfant est en pleine croissance et les bénéfices sont magnifiques. C'est un réel moteur de croissance personnelle qui ouvre au dépassement de soi et à la construction d'un avenir plus harmonieux en famille. Les séances avec les enfants peuvent aussi désamorcer une difficulté de relation, grâce à la parole, à la compréhension de la place de l'enfant dans sa famille, l'expression de ses peurs. L'hypnose, très accessible pour les enfants, peut aussi lui permettre de retrouver la confiance en lui et l'accès à ses ressources.

Voir dans la rubrique Formations les stages proposés sur ce thème.



L'adolescence

Plus tout à fait un enfant, pas encore un adulte, l'adolescence est une transition, une période de mutation. Le corps se transforme, les repères changent, le cerveau est en ébulition. C'est la période du manque de confiance en soi, des premiers amours, des premières déceptions et des peurs difficiles à surmonter. L'adolescent cherche de nouveaux repères au milieu de ses pairs pour s'émanciper et s'envoler du nid.

Deux ou trois consultations permettent de dénouer les angoisses, d'expliquer le développement du psychisme dans l'enfance pour rassurer l'adolescent et lui permettre de retrouver plus de confiance en lui.

Des outils comme TIPI (voir la rubrique "mes méthodes"), la sophrologie apportent des solutions rapides pour cette période de la vie.



L'équilibre entre le corps, l'âme et l'esprit.

Tous nos systèmes sont inter-connectés par les circuits de l'énergie, des hormones, des humeurs et des pensées qui nous traversent. Ce que nous mangeons, ce que nous digérons, ce que nous disons, ce que nous vivons, tout influence notre ressenti, nos émotions, nos comportements, nos pensées.

Rechercher cet équilibre global en partant d'une observation de soi. Le respect ou le déni de ses besoins, l'influence des relations sur la santé, les liens avec le passé, la nécessité de trouver un sens profond à sa vie, tout cela se dévoile progressivement au cours de la thérapie et permet de faire les ajustements nécessaires pour une santé globale.

La complémentarité avec des thérapies corporelles sera très bénéfique : homéopathie, acupuncture,  rééducation posturale, magnétisme, relaxation, sophrologie, yoga, méditation, etc.

Voir dans la rubrique Partenaires, des thérapeutes compétents.




Fatal error: Call to undefined function curl_init() in /var/www/veronique-callet.fr/updates/concrete5.6.3.4/concrete/startup/jobs.php on line 35